top of page
  • Photo du rédacteurCécile Hontoy

Que nous enseignent nos premières prises de conscience ?

Nos premières prises de conscience nous enseignent que le monde est un vaste miroir. Mieux qu'il existe plusieurs miroirs. Chaque expérience de notre vie, chaque relation et même les relations avec nos animaux et nos plantes jusqu'aux relations à nos lieux d'habitation ou de voyage, est un miroir dans lequel nous pouvons nous voir agir afin de mieux nous comprendre.


Premier enseignement: Les Miroirs de l'Esprit

Oui, les miroirs abondent, chacun capturant une facette de notre être. Cependant, prisonniers de nos propres perceptions, nous luttons pour discerner la réalité. car, nous le comprenons maintenant nos conceptions distordent inévitablement ce que nous voyons. Seules des personnes authentiques et extérieures à notre esprit peuvent nous guider à travers ce labyrinthe de distorsions frauduleuses.



Deuxième enseignement: Se Détacher des Illusions

Pour progresser, il deviendra rapidement impératif de nous libérer des images flatteuses qui soutiennent nos perceptions du monde. Nous devons abandonner les concepts qui teintent nos actions de positivité ou de négativité. Car, dit-on, le négatif comme le positif ont une raison d'être. Généralement, une consolidation de notre vision égotique du monde. Accepter notre confusion mentale nous amène à faire confiance à la logique et à l'observation quotidienne de la réalité telle qu'elle est.


Troisième enseignement: Comprendre les Transferts La sagesse des miroirs nous éclaire sur les transferts dans lesquels les émotions passées envers un objet se projettent sur d'autres objets. Quand je parle d'objets, je veux dire personnes, amis ou ennemis. Ce processus fausse nos perceptions en affectant gravement nos relations et notre perception du monde.





Quatrième enseignement: L'Évolution de notre Conscience

Nos premières prises de conscience nous font rendre compte qu'au fil du temps, nous avons évolué vers une conscience individuelle, permettant la construction d'un moi unique. La maturité implique l'acceptation de nos différences fondamentales et la reconnaissance de l'autre dans sa propre réalité. Ce travail sur soi se fait sur le long termes. Il nous faudra du courage mais ainsi nous atteindrons un plus de responsabilisation dans une croissance authentique aux relations plus vraies et donc plus nourrissantes.


Cécile-Purusha Hontoy, yogui et coache professionnelle



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page