• Cécile Hontoy

3 clés pour rester créatifs et logiques dans vos interventions de manager comme de parents.

Dernière mise à jour : 16 févr. 2021

La logique fait elle encore partie de ce monde en crise sanitaire semblant plutôt en désordre?


Mes clients-es sont souvent fort étonnés-es par la logique et la créativité de mes interventions.


J'ai appris, en effet, à rester très réaliste mais toujours ouverte avec les bons comme les mauvais sorts de ma propre vie.

En fait, j'ai compris que je crée mon destin selon les niveaux logiques de mes rêves. Et la tâche en thérapie-coaching en approche solution est de comprendre ce principe et de l'appliquer à nos cadres de références, nos comportements, nos croyances et valeurs.


La sagesse zen enseigne que pour devenir millionnaires, il nous faut nous comporter comme des millionnaires.
La sagesse des anciens raconte des histoires. Dans ces mythes, des jeunes gens partent à l'aventure. Les épreuves de ces quêtes les transforment, les font devenir de meilleures personnes. Ils changent alors de niveau logiques.
Les aventures mythiques proposent des défis permettant aux aventuriers une transformation de leurs niveaux logiques soit de leur environnement interne, de leurs habiletés, de leurs systèmes de croyances et de leurs valeurs.

Le respect des niveaux logiques de nos interlocuteurs est prioritaire si nous désirons nous faire comprendre. En voici 3 clés essentielles!




Première clé: comprendre l'environnement de l'autre.


L'environnement d'un adolescent n'est pas du tout le même que le nôtre! Nous pouvons penser le contraire mais le fait qu'il nous faut répéter souvent certaines consignes le prouve. Ce n'est pas parce que notre adolescent ne les comprend pas! C'est simplement qu'il ne les entend pas! Nous ne vivons pas dans le même monde que lui, nous parlons un autre langage!

Chaque âge porte son propre monde, son propre langage sa propre manière de percevoir et d'intercepter le monde. Réussir à se connecter en permanence avec son véritable jeu ou encore, vouloir redonner un sens sacré au mot personnalité équivaudrait selon moi à se rendre véritable acteur de sa vie, de sa créativité, et pourquoi pas avec toute sa folie intérieure! Chaque individu se raccroche à son histoire personnelle Bernard-Marie Koltès, pour mettre en scène« Quai Ouest»

Il en est de même pour notre employé. Tant que nous ne saisissons pas l'environnement dans lequel il vit et pense et, en ces moments de pandémie mondiale, se débat, nous ne pouvons pas vraiment nous faire comprendre de lui.

Deuxième clé: voir les comportements de l'autre.


Les comportements d'une personne en disent long sur son niveau de stress, d'anxiété.

Lorsque nous nous attardons à observer les comportements de l'autre, nous nous trouvons à découvrir des manières de communiquer exceptionnelles. La manière d'agir d'une personne est une communication au-delà de la parole

Tu es ce que tu fais! Tu te dis dans ta manière d'agir! Dans le film Batman Begins, quelqu’un dit : “Tu n’es pas ce que tu es à l’intérieur, ce sont tes actes qui te définissent”.

Voir le comportement de l'autre, c'est se placer en position de témoin. Ainsi, sans porter de jugements nous pourrons interroger ce comportement par des questions très simples, dénuées de jugements, emplie de sagesse et parfois d'humour. Alors nous offrirons une aire de dédramatisation permettant un dialogue dégagé émotionnellement. L'humour permet de créer une rampe positive favorisant le sourire, le rire, la répartie drôle.

Le climat entre vous et votre interlocuteur s'en trouvera allégé. La communication n'en sera que meilleure.


Troisième clé: amener à discuter sur les valeurs humanistes


Les valeurs humanistes sont au coeur de notre volonté de communication avec autrui. Ainsi nous voulons communiquer positivement car nous voulons nous dire, faire comprendre qui nous sommes à l'autre. Généralement, lorsqu'il s'agit de nos enfants, nous voulons leur dire que nous sommes là, les rassurer, les soutenir. Nous avons donc tout intérêt à introduire dans nos environnements communs des discussions sur les valeurs humanistes. Ces discussions peuvent être introduites par l'art (faire de l'art ensemble), de la lecture

( journaux, articles, nouvelles du jour) et des discussions actives ou l'un et l'autre se sentiront écoutés. Il ne s'agira pas d'essayer d'avoir raison. Plutôt d'orienter le niveau logique de nos discussions vers des réparties philosophiques. Ainsi nous pourrons faire découvrir notre manière de penser comme celle de l'autre. Cela nous demandera du temps. Il est en effet plus facile d'imposer une idée que de la discuter. Mais les résultats seront rapidement fort positifs. Vous obtiendrez, petit à petit, des clés pour comprendre comment votre adolescent pense. Si vous osez proposer de telles discussions dans votre environnement de travail, vous découvrirez avec surprise combien vos travailleurs savent raisonner sur ces questions actuelles.


Pour trouver les consensus possibles, il faut souvent oser le potentiel du désaccord.
Travailler en équipe offre de multiples occasions d’apprentissage et exige des habiletés spécifiques, telles qu’exprimer ses idées, négocier, déléguer et interagir avec divers types de personnalité. Si l’expérience peut s’avérer stimulante et enrichissante, le travail en équipe est parfois source de tensions et de désaccords. Les difficultés vécues dans le cadre d’un travail en équipe sont souvent de nature relationnelle. Toutefois, il est possible d’adopter une attitude constructive pour prévenir l’émergence de conflits ou en favoriser la résolution. Véronique Mimeault, psychologue et Caroline Sylvain, psychologue


Plusieurs de mes clients ont osé lâcher-prise sur la manière conventionnelle de proposer des discussions. Ils se sont situés dans ce niveau de communication. Ils ont été surpris de l'évolution expressive de leurs interlocuteurs comme de la leur. Un monde incroyable de possibilités d'évolution commune s'offraient alors à eux.


Ces 3 clés peuvent vous aider.


On dit que les adolescents sont en crise et qu'avec la pandémie ils s'y enfoncent davantage.


Publié le 22 mai 2020
En cette période de crise qui bouleverse la vie de tous et qui engendre plusieurs défis et enjeux, il est essentiel de se préoccuper de la santé mentale des adolescent(e)s, qui se retrouvent dans une situation sans précédent à une période de leur développement déjà empreinte de changements considérables. Alors que certains traversent plus sereinement la crise, d’autres se trouvent en situation de détresse. Réseau réussite Montréal.

On dit aussi que le monde du travail est en crise.


Nous pouvons faire autrement! Oser écouter, voir vraiment ce qui en est.

Nous pouvons offrir de l'écoute, de l'observation et des aires de rencontres pour dialoguer plus philosophiquement et élever ainsi ensemble nos niveaux de conscience. Je suis convaincue que nous aboutirons ainsi sur des partages de solutions positives de vie pouvant servir à plusieurs.

De plus, il y a fort à parier que nous nous sentirons moins seuls et eux aussi!


Cécile-Purusha Hontoy

info@ecolepurusha.com

https://www.votretherapiecoaching.com/









18 vues0 commentaire